E02S01 РVie de blog: R̩seaux Sociaux et addiction

Blog - Reseaux Sociaux

Précédemment dans Vie de Blog (à lire avec le ton de début de série), nous avons parlé du choix difficile et pourtant primordial du thème/design du blog. Dans ce deuxième épisode, je vous propose un sujet tout aussi ambitieux: les réseaux sociaux.

Jongler entre les différents réseaux sociaux

J’aurais pu dire « jouer avec les différents réseaux sociaux », mais ceci donnerait une connotation « super facile » alors que ce n’est pas du tout le cas.

Dès les premiers pas sur les réseaux sociaux en tant que blogueuse, on se rend compte que ce n’est pas une sinécure, et qu’on ne risque pas d’en sortir indemne!

Mais il est où le manuel? Déjà il existe plusieurs réseaux sociaux, et ceci n’est pas pour nous aider. Je ne saurais que vous conseiller d’être active sur plusieurs d’entre eux. Vous pourrez toucher des publics différents (les blogueuses, les essayeuses, le « grand public », …) et amener ainsi du trafic sur votre blog. Ben oui, c’est aussi quand même pour ça qu’on fait tout ce bazar!

Utiliser les différentes plateformes comme relai de vos articles ne sera pas bénéfique! Certes, vous allez avoir du trafic sur votre blog, mais celui-ci risque de ne pas être qualitatif et surtout vous passer à coté de l’essence même des réseaux sociaux: les interactions sociales!

Chaque plateforme possède son code de conduite (théorique et pratique) auquel vous devrez vous conformer! Et c’est ici que ça devient compliqué!

Alors, quelles plateformes choisir?

Facebook: l’évidence?

Le précurseur. Le vieux de la veille! Au final, c’est peut-être çà le problème.

Au début de l’existence de Facebook, je partageais énormément de photos et je likais à foison. Mais depuis des années, je suis très passive sur Facebook. Scroller sans fin dans son feed, ça m’ennuie (même quand je me fais une séance de « qu’est-ce que ces filles de l’école – que je détestais ou à peu près – sont devenues? »)!

Quand j’ai ouvert Rose & Pistache, Facebook m’est apparu comme une évidence. Comment développer une présence du blog sur les réseaux sans passer par Facebook? Et même si mon utilisation « privé » est faible, en tant que blog, j’allais pouvoir accéder à des groupes autour du thème de mon blog et faire partie d’une communauté engagée!

Le désenchantement a été fort. Il y a déjà de moins en moins de groupes réellement actifs.

Par rapport aux groupes de blogueuse, ceci passe essentiellement par du partage d’article. Grâce à ceci, j’ai du trafic sur le site et c’est plutôt sympa de lire les commentaires d’autres blogueuses. Par contre, chaque groupe à des règles (le partage du lundi, la une de la semaine, …) et c’est pas facile à suivre et donc de ne pas louper le coche.

Par rapport aux quelques groupes d’essais bébé, je les ai très vite déserté. Soit ça m’angoissait, soit la façon d’écrire me piquait les yeux!

J’ai bien évidemment fait une page Facebook pour le blog.  Malgré que ceci me semblait tout à faire la base, après quelques mois de présence, je ne suis plus certaine que ce soit encore nécéssaire.

🌟Mon utilisation de Facebook se résume donc aux groupes de blogueuses avec des partages hebdomadaires de mes articles. Je ne pense pas qu’il y a autre chose à tirer de Facebook en tant que Blogueuse Lifestyle🌟

Pinterest: Un pouvoir mystérieux et insoupçonné?

En me renseignant sur les meilleurs moyens d’avoir du trafic sur son blog auprès de sites et blog spécialisés (ou non), tous étaient d’accord pour dire que Pinterest était le réseau social qui allait amener plein de visiteurs sur mon blog! Et vu que j’adore Pinterest, on aurait pu faire d’une pierre vingt coups!

Et pour le moment, c’est surtout un coup dans l’eau. Je sais qu’il y réside toute une communauté inexplorée, mais je n’ai pas encore pris le temps (ben non, j’étais en train de dédier mon temps à Facebook 🙁 ) de vraiment m’y investir. Pour le moment, il s’agit d’un simple relai de contenu (oui, ce que je vous disais de surtout ne pas faire, il y a quelques lignes).

🌟J’aimerais prendre du temps pour m’investir sur Pinterest pendant quelques semaines afin d’évaluer si ceci vaut vraiment la peine par rapport au blog 🌟

Instagrameuse ou Blogueuse?

Encore un incontournable! Mais contrairement à Facebook, Instagram est un passage obligé pour toute blogueuse qui se respecte! Si tu es blogueuse, tu DOIS être également Instagrameuse! (à savoir que l’inverse n’est pas obligatoire).

Quand je vous parlais de code à respecter, chaque Instagrameuse doit maîtriser celui-ci sur le bout des ongles sous peine du couperet! Maintenant, il faut choisir quels sont les impératifs d’Instagram avec lesquels on se sent à l’aise et en accord.

Il y a la glorification à outrance, l’esthétisme poussé à l’extrême et la chasse au like. Personnellement, ce sont les règles que je refuse de suivre, qui rendent Instagram tellement superficiel et faux.

Ce n’est pas toujours le contenu qui fait que vous deviendrez une instagrameuse à succès ou non (je vois des comptes avec 1.000 followers et 3 photos sur leur feed…) mais pour moi, ceci reste le plus important. Mais ici encore, ce n’est pas facile de s’y retrouver, car il y a eu plusieurs façons de s’exprimer sur Instagram:

  • Il est très rare que je fasse des posts à rallonge sur Instagram. Si j’ai beaucoup à dire, je préfère, en tant que blogueuse, développer le contenu dans un article sur le blog. 
  • Evidement, je fais le relai des articles (même s’il n’est pas possible de mettre un lien direct – on s’arrange avec les « liens en bio ») afin de faire la promotion du blog. Aussi, j’essaye de mettre des photos dans mon feed qui pourrait teaser un futur article (réception de commande, …) ou simplement de ma vie de tous les jours.
  • Instagram ne serait pas Instagram sans les stories. Ces petites capsules (souvent vidéos) qui restent 24h. C’est le côté que je n’arrive pas à maîtriser encore. J’ai toujours l’impression que pour créer du contenu, faut avoir beaucoup de choses à dire. Mais les stories vont à l’encontre de ce principe. TOUT est sujet à stories!
  • Ce que les instagrameuses font de plus en plus, ce sont des lives. Je trouve ça super chouette! Hélas, pour le moment (étant en essai bébé et ne voulant pas que ceci soit révélé auprès des gens qui me connaissent) je dois garder l’anonymat (et vu ma coupe de cheveux, c’est pas plus mal 🙂 )

🌟Je ne me considère pas comme une Instagrameuse. Pour moi, mon compte Instagram est l’extension du blog. J’essaye d’y poster dès que je peux et de faire de plus en plus de stories. J’interagis quand j’ai le temps et la possibilité (c’est déjà un grand pas pour moi qui suis plutôt du style timide et observatrice). Enfin, je préfère être toute petite sur Instagram mais avoir des interactions de qualité et surtout authentiques. 🌟

Les autres réseaux sociaux

J’adorais Twitter, à l’époque. Mais dès que j’ai arrêté de prendre les transports en commun, je suis devenue plus que passive vu que je pense que çà fait plus de trois ans que je ne suis pas retournée sur mon compte. Malgré que ce soit un super chouette réseau social, en Belgique, ce n’est pas celui qui vous aidera à vous positionner en tant que blogueuse.

Je n’ai jamais rien compris à Snapchat. Je clique partout et je me retrouve toujours sur le chat alors que pour moi c’était une agrégation de stories. Encore une application que j’ai enlevée de mon smartphone.

Après avoir passé 15 heures sur un weekend à regarder des gens danser et faire des imitations plus ou moins loupées (histoire vraie), j’ai dû me désintoxiquer de Tik Tok! Pour éviter toute rechute, j’ai desinstallé l’application. Par contre, je triche un peu! Je regarde des compilations de Tik Tok sur Youtube (15 minutes versus 15 heures… il y a quand même de l’amélioration non?). Même si je n’avais pas ce souci de dépendance (et cet anonymat imposé), je ne pense pas qu’en tant que blogueuse, Tik Tok m’apporterait quelque chose. Je préfèrerais commencer par Youtube (afin de gagner en confiance également) et quand la blogueuse devient influenceuse, alors pourquoi pas!

Derniers conseils

Soyez honnête avec vous-même et votre communauté. Ne courrez pas après les like et les commentaires. Cherchez la qualité des contacts. Soyez vous-même.

Toutes les blogueuses et comptes que j’apprécie ont tous un point commun: l’Authenticité!

Enfin, restez dans la réalité! Il est tellement facile de tomber dans les filets d’Instagram ou de Tik Tok et de ne pas pouvoir s’en dépêtrer. Les réseaux sociaux doivent rester un outil d’inspiration et de communication. Pas une addiction!

Dans le prochain épisode…

Comment faire pour conjuguer vie privée, sociale, professionelle, bloguesque et instagramesque???  Devinez quoi? Ce sera le sujet du prochain épisode!

❤️Des bisous & des Pistaches! 😘

Partages!

6 commentaires pour “E02S01 – Vie de blog: Réseaux Sociaux et addiction

  1. Salut ! Ton article me parle. Je suis de la génération de facebook et bien que j’ai toujours été discrète sur ce RS, j’ai été plus active lorsque j’ai créé une page pro (liée à mon cabinet libéral et mon blog). Cependant, les interactions sont rares, les abonnés aussi. Il faut dire que c’est peut-être effrayant pour les gens de liker une page de psy XD
    Je ne me vois pas utiliser twitter, ni snapchat et encore moins insta. Je ne saurai pas comment communiquer sur mon job avec ces outils.
    Donc j’échange beaucoup avec d’autres blogueuses ! Quelles sont les page FB de partage de blog que tu suis ?

    A bientôt,
    Line

    1. Hello Line,

      C’est vrai qu’on recommande souvent de choisir une « niche » quand on commence, mais la psychologie… pas facile à « promouvoir » d’une façon classique même si le contenu est super intéréssant!

      Pour les groupes Facebook, je suis sur BloggerLand (tu peux partager tes articles tous les jours sous le post dédié), Le blogging lifestyle (tu peux partager sans « règles » mais du coup, tu peux être vite perdue dans la masse) et enfin Le café des blogueuses (mon préféré! C’est de l’entraide essentiellement mais il y a le partage du lundi – qu’il faut pas louper).

      Pour Instagram, je pense qu’il y aurait peut-être de la place pour un sujet aussi spécifique que celui que tu abordes. Cependant, comme Audrey l’a indiqué dans son commentaire, il faut poster du contenu autre que celui de son blog et pour le vivre, pouvoir y investir du temps et de soi :).

      Je te souhaite courage pour la suite (je t’ai ajouté dans ma liste de blog à suivre parce que j’aime beaucoup ton blog!)!

      Merci d’être passée et à bientot!

      Des bisous

  2. Je te rejoins, Facebook a vraiment perdu de son intérêt pour découvrir et faire découvrir des petits blogs. Surtout l’algorithme qui favorise les pubs à foison. J’ai cherché ds groupes spéciaux pour les blogs mais les règles m’ont un peu découragée, peut être que je réessaierai quand même.

    Instagram par contre permet de se faire une bonne pub à condition de ne pas parler que de blog, les gens se lassent vite sinon, et d’intéragir avec les autres instagrammeurs.

    1. Hello miss!

      C’est vrai qu’il y a beaucoup de règles à suivre sur les groupes et moi du coup, je loupe souvent les moments clés…
      Je comprends que tu ais été découragé.

      Pour Instagram, petit à petit je m’y mets et je joue le jeux d’interagir avec d’autres personnes. Je suis plutôt très timide et limite associale donc je prend sur moi et je me lance!

      Merci d’être passée et à bientot j’espère!

      Des bisous!

  3. Tu as tellement tout dit !
    Pour commencer par Pinterest, comme toi je lis que c’est une mine d’or. Il y a quelques semaines j’ai carrément acheté une formation vidéo en me disant « peut-être qu’il y aura des infos que je ne connais pas » depuis lors je teste…
    Comme tu sais j’ai aussi pour projet de faire des articles blogging et Pinterest aura son article dédié 🤩 après, ça ramène du traffic mais qualitatif ? Je doute…

    Facebook je n’y suis plus depuis plus d’un an… je me demande vraiment si je passe pas à côté de quelque chose mais j’aime vraiment plus.

    Et pour Instagram… c’est clairement un autre monde. J’avoue avoir été tentée d’essayer des choses pour avoir des followers mais j’ai vite compris que ça ne servait à rien. Mieux vaut avoir une petite communauté active que des milliers de followers fantôme…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut