Le Trimestre Zero

Essai bébé

Dès l’élaboration de ce blog, j’ai du faire face à un petit problème (rien de grave): quel mot mettre sur notre projet de Mini-Nous, notre expérience d’essais bébé? Cette question c’est surtout posé pour la structure du blog. Ne voulant pas être cantonnée à un blog essai / bébé / maman, j’ai évité de me décrire au travers de ce projet sur ma page A Propos. Par contre, comment appeler la catégorie pour les posts dédiés aux essais bébé? « Mini-Nous »? Je pense que c’est un super nom pour une marque de vêtement pour enfant, moins pour ce qui nous concerne ici… Essais bébé? J’avais vraiment envie de donner une dimension de suivi personnel, de journal. Je suis donc partie vers « Journal d’une future maman »… mais ça donne tout de même l’impression que le bébé s’est installé.

Après m’être torturé l’esprit, je me suis dit que au final, ce n’était pas si grave. Et ça ne l’est toujours pas, je vous rassure.

Puis un jour, une nouvelle fois accroché à Instagram, j’ai découvert ce concept de Trimestre Zér0! Il a été introduit par Charlotte d’Enfance Joyeuse (son Insta – son Blog), une coach en fertilité et prénatal. Rien que ca!

Quand on est enceinte, on peut se dire future maman.
Mais avant ?
Est ce qu’une femme qui essaye de concevoir ne pourrait pas se considérer comme une future maman ?
Même si elle le sera dans un mois ? Un an ? Cinq ans ?
Même si elle est en parcours PMA ou en essais bébé depuis peu ?
C’est juste à partir du moment où un bébé s’accroche qu’on peut s’octroyer ce statut ?
Moi j’aimerai qu’on décloisonne tout ça.
Et qu’on démocratise le hashtag #trimestrezero.
Vous n’êtes pas seule.
Et bientôt, vous allez entamer le premier, le second et le troisième trimestre.
Je ne vous souhaite que ça. ♥️☀️

Source: Post Instagram d’Enfance Joyeuse

En lisant son post, je me suis tout à fait reconnue. C’était le concept que je cherchais pour décrire cette période tout aussi importante de notre projet de vie si pas la plus primordiale: celle de la conception. Mettre un nom sur cette période (autre que essais bébé), c’est nous aider à vivre cette période pleinement.

Effectivement, difficile de partager un bonheur qui n’est toujours pas là. On arrête pas d’y penser sans pouvoir en parler. On arrête pas de visualiser notre future nouvelle vie, sans pouvoir la prendre en photo. On arrête pas de suivre les mamans, en se disant qu’un jour nous aussi. On devient complètement folle à voir des symptômes de grossesses partout.

Tout comme pour la période post-partum ou la grossesse, cette période met nos nerfs à rude épreuve sur fond d’hormones déchaînés. Ceci mérite quand même un concept dédié, non?

Le seul truc avec le Trimestre Zér0, c’est qu’on ne sait pas combien de temps cela va durer. Si seulement, c’était réellement un trimestre 🤞🤞🤞!

Alors, démocratisons ce concept qui permet de donner de la place à ces moments de nos projets de Mini-Nous, à donner un sens à cette période, la rendant plus concrète que jamais! #TrimestreZero

❤️Des bisous et des pistaches! 😘

Partages!

Un commentaire pour “Le Trimestre Zero

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut