Mon deuxième mois de grossesse (de 7SA à 10SA)

grossesse

Depuis ce début de mois de Septembre, j’ai été absente des réseaux sociaux (je me suis d’ailleurs désinscrite de Facebook) et du blog. Pour en savoir la raison, ceci se trouve dans les maux de grossesse du premier trimestre et en ce deuxième mois où je déguste sa mère (surtout la semaine 10!)! Voici donc le suivi de mon deuxième mois de grossesse, pas du tout glamour!

Semaine après semaine:

7SA (5ème semaine de grossesse) – Le homeworking, c’est cool finalement!

J’ai toujours cru que j’échapperais aux nausées. Je suis rarement malade. Aucune gastro à déclarer! Les seuls moments de nausées que j’ai connus, c’était après une bonne cuite et ces dernières années, c’est plutôt rare (on a plus 20 ans ma p’tite dame).

Quand elles ont débarqué lors du premier mois de grossesse, c’était supportable. Je mangeais toutes les deux heures environ et à l’aise! Mes collègues pensent certainement d’ailleurs que j’ai un problème avec la nourriture car dès qu’on est en vidéo conférence… je mange quelque chose!

Ce deuxième mois commence sur une amplification de ce symptôme. Et je ne gère plus du tout! Les nausées sont de plus en plus violentes, surtout le matin quand je me lève. J’ai une impression constante d’être en gueule de bois! Youpi! J’ai même eu droit à mon premier vomito cette semaine (merci le chaton d’avoir fait ton besoin hyper odorant de si bon matin).

C’est dans ses moments que je me dis, qu’être en homeworking forcé pendant toute la durée de mon premier trimestre est vraiment une bonne chose.

8SA (6ème semaine de grossesse) – Rendez-vous chez la sage-femme

Nous avons eu rendez-vous avec la sage-femme que nous avions rencontrée lors de notre visite préconceptionnelle. Et comment dire, l’Homme n’accroche pas du tout! Ce n’est pas seulement le fait d’enlever ses chaussures. C’est une succession de soucis: Tous les tests et échographies sont à faire ailleurs; Elle ne sait pas répondre à des questions spécifiques (concernant la mucoviscidose) et doit toujours « revenir vers nous » une fois qu’elle aura consulté un médecin.; Elle ne s’adresse qu’à moi et appelle notre Mini-Nous MON bébé, alors que l’Homme est présent à coté de moi.

Nous nous mettons donc à la recherche d’un nouveau centre et nous tombons sur un centre qui semble être le parfait compromis pour nous: un suivi par une sage-femme, des gynécos et échographes dans le même centre et les prises de sang sont réalisées par ces mêmes sage-femme. De plus, ils assurent aussi préparation à l’accouchement, ostéopathie, atelier de portage et même, un pédiatre pour les nouveau-nés. Un lieu moins « médicalisé » qu’un hôpital, mais plus qu’un cabinet de sage -emme. Rien que d’en parler, je suis toute excitée!

9SA (7ème semaine de grossesse) – J’ai peur!

Le rendez-vous est pris pour une rencontre avec notre sage-femme attitrée et l’échographie du premier trimestre chez notre gynéco attitrée aussi…

Seulement, c’est le 08 Octobre! Cela me paraît une éternité. C’est tout à fait normal, je serais à ce moment-là à 12 semaine d’aménorrhée et en Belgique, c’est 3 échos officielles et en voilà la première. Mais, je vois ces femmes sur Instagram enchainer les échographies (pas de jugement, juste de la jalousie). On n’est pas dans la même situation, pas dans le même pays et c’est moi qui ai décidé d’être suivie par une sage-femme plutôt qu’un gynéco (donc les occasions sont certainement moindres).

Mais j’ai peur. Ou non, je suis très frustrée. Je perds du poids (merci les nausées), je suis malade, mais je ne vois rien de cette grossesse (j’ai pas de petite photo de l’intérieur de mon ventre, ventre qui n’ait toujours pas rond et je n’ai pas encore entendu son petit coeur battre). Je suis juste enrobée, malade et angoissée.

10SA (8ème semaine de grossesse) – La semaine la plus intense!

Comment dire… je suis au bout de ma vie! Je sais que je dis à l’Homme depuis la semaine 7 d’aménorrhée que je suis au plus mal, mais c’était sans compter cette semaine-ci!

Il n’est pas étonné. Il a lu sur l’application que ca serait la pire en terme de fatigue et de nausées. Mais je sens, que même s’il comprend, ou plutôt essaye de comprendre, il perd de sa patience légendaire. Quelques tensions s’installent entre nous. Il a cette impression que j’exagère pour jouer ma princesse et je me sens tellement incomprise. J’essaye de lui expliquer ce que je ressens: La pire des gueules de bois (pour la nausée), le premier jour de règles (pour les tensions dans les seins et le bas du ventre) après 2 nuits blanches (pour la fatigue). On s’explique, je pleure et mes congés arrivent à point nommé!

On fête nos anniversaires…ou presque!

Sinon, j’ai 35 ans! Et l »Homme a pris un an cette semaine également (le lendemain de mon anniversaire). On en a pas beaucoup profité malgré la super soirée que l’Homme m’avait concoctée (mon resto grec préféré, non le seul resto grec que je veux bien manger!). La faute à la fatigue, aux vomitos, à tout ca!

Coucou patron, je suis enceinte!

J’ai également annoncé à mon chef que j’étais enceinte. Avant mes congés, nous avions une réunion annuelle pour préparer notre stratégie pour 2021, et je m’imaginais mal planifier 2021 sans lui dire que je serais certainement absente un tier de l’année! Une pression de moins car je redoutais la réaction de mon chef (qui est super ému par cette nouvelle)!

4 kilos!

Enfin, nous avons été chez le diététicien qui nous suit depuis quelques mois. Il va continuer à me suivre et surtout, on va intercaler mes rendez-vous avec lui entre ceux avec la sage-femme afin d’assurer un suivi de mon poids optimal. La bonne nouvelle c’est qu’il nous a beaucoup aider à voir ce que je pouvais manger ou pas (toxoplasmose, listériose, …). Par contre, la mauvaise, c’est qu’il m’a annoncé que sur toute ma grossesse je ne pouvais m’autoriser que 4kg de prise de poids…

Mes symptômes pour ce deuxième mois:

  • Toujours cette fatigue extrême. Je prends bien mes vitamines mais les siestes sont indispensables même si en fait, je n’en ressens pas d’effet (je me réveille autant fatiguée qu’avant!)
  • Les nausées vont crescendo en ce deuxième mois! Diviser mes repas en plus petites portions mais manger plus souvent ne font rien. Le gingembre non plus. J’ai peur de vomir, mais en même temps je n’ai pas envie de manger. Dans ma tête c’est la bataille constante: descendre dans le frigo ou monter aux toilettes?
  • De temps en temps, surtout le soir, j’ai une tension dans les seins et le bas du ventre. C’est plus intense que le premier mois mais vraiment supportable.
  • J’ai toujours eu la peau sèche, mais j’ai l’impression que c’est pire aujourd’hui. Quelques boutons apparaissent également (merci les hormones).
  • J’ai des pertes blanches (ou en tout cas ça y ressemble) mais légèrement (ou plutôt désagréablement) odorantes. Miam Miam!

La to-do de ce deuxième mois de grossesse:

  • On continue de lister nos besoins
  • Marcher 30 minutes minimum par jour
  • Prendre rendez-vous pour l’écho de datation
  • Prise de sang (â jeun) – que je fais en semaine 11SA car j’avais trop de nausée pour allez â jeun

Mes achats et dépenses pour ce deuxième mois de grossesse:

  • Consultation sage-femme 50€ (car pas conventionnée)
  • Diététicien 35€
  • Premier nounours pour Mini-Nous (un panda roux de Pairi Daisa) 12,7€

Total pour ce premier mois: 97,7€

❤️ Des bisous et des pistaches 😘

Partages!

Un commentaire pour “Mon deuxième mois de grossesse (de 7SA à 10SA)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut